Internat Kibe

Internat Kibe, établissement pour jeunes filles dans la ville de Kyoto, Japon. Mais les élèves ne sont pas toutes des humaines...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'amène un ange assomé...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Honzo Kuroda
The Admin Tout-Puissant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 279
Age : 26
T'es où ? : Derrière toi.
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: J'amène un ange assomé...   Sam 18 Oct - 15:45

Ce rêve qui le hantait quand il avait 8 ans, et qui avait disparu quelques années après, refit soudainement surface.

Honzo flottait dans une immense lumière blanche, éclatante. Une chaleur agréable l'entourait. Il se sentait si bien... il ne voulait pas bouger. Il serait resté là pour l'éternité si cela lui était possible. Pourtant, après un temps d'une longueur indéterminée une brusque vague de froid l'enveloppa. Il se sentait mal. Il voulait quitter cet endroit. Ce froid... ce froid était comme le souffle glacial de la mort qui venait le chercher. Mais non, non. Il refusait de venir. Il ne voulait pas !

Une immense ombre noire se dressa devant lui telle une tour. Et une force inconnue l'attirait vers cette ombre. Non ! Il ne voulait pas ! Il sentait que s'il était aspiré par l'ombre noire, il ne pourrait plus jamais revenir. Mais l'ombre noire se rapprochait encore et encore, ou plutôt, il se rapprochait de l'ombre noire. Il n'arrivait pas vraiment à savoir. Mais l'ombre grandissait, encore et encore. Il n'était bientôt qu'à quelques centimètres de l'ombre quand il fut projeté en arrière, comme si une main invisible l'avait saisi par le dos et le tirait pour l'éloigner de l'ombre. Et elle devenait de plus en plus petite, jusqu'à disparaitre complètement de son champ de vision.


AH !

Honzo s'était révéillé en sursaut. Mains moites. Front en sueur. Yeux équarquillé. Il resta durant un temps qui lui paru infini à essayer de comprendre ce qu'il se passait. Où était-il ? Qui était-il ? Que s'était-il passé ? Pourquoi était-il là ? Ah oui. Hervé. Lili. Noir. Lili. Hervé. Plus là. Douleur. Pouf.

Il jeta un coup d'oeil autour de lui. Il reconnut tout de suite l'infirmerie. Il vit une jeune elfe, Baiko allongé sur le sol... et Lili sur un lit. Que...que s'était-il passé !?

Alors qu'il était là, essayant de réagir, de dire quelque chose, il se surprit de ne ressentir aucune douleur. Pourtant... la blessure d'Hervé devrait lui faire mal... Il aperçut le livre sur le coin de son lit. Une formule. Honzo comprit. C'était Baiko qui l'avait soigné, c'est pour ça qu'il était dans un sal état. Mais... et Lili alors ?


Que... que s'est-il passé ici ? bredouilla-t-il à l'attention de qui veuille bien l'écouter.

_________________
Honzo Kuroda, votre directeur bien-aimé, un semi-chat très gentil.

Koukou no kouchou tsuuin shimasu. Honzo yoigamawarimasu !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kibe.superforum.fr
Loah Sie Sanoria
Peachpidon roi des salades
avatar

Masculin
Nombre de messages : 385
Age : 25
T'es où ? : Ici...euh non...là!
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: J'amène un ange assomé...   Sam 18 Oct - 22:32

Personne ne venait, l'infirmerie devait être dans un coin vraiment tranquille de l'internat. Il ne restait plus à la blondinette qu'a attendre qu'un de ces malades ne se réveille.
Elle tira une chaise, et s'assis en travers, le dossier devant elle, pour poser ses mains, et attendit. Ce n'est pas comem si elle avait le choix, elle ne pouvait pas faire grand chose, mais elle ne pouvait pas non plus les laisser là, tous inconscients. Elle entendit un bruit et releva la tête, le directeur se retournait sur le lit. Loah Sie se leva, et regarda le semi-chat dormir et posa sa main sur son front, il était brûlant. Elle se dêpécha d'aller dans la salle d'eau pour prendre une serviette et rafraîchir le quasi-matou. Elle ouvrit le robinet, prit le premier gant de toilette qui venait, le passa sous l'eau froide et la pressa pour ne pas non plus noyer le pauvre directeur. Elle revînt à son chevet, posa le gant sur le front du malade et prit sa chaise pour la déposer à côté du lit et le surveiller. Il s'agtait dans son sommeil, le gant tomba plusieurs fois, et inlassablement elle le remettait. Et puis il se réveilla en poussant un cri!


_AH!
_AAAH!


De surprise, Loah Sie poussa elle aussi un cri. Le directeur quand à lui semblait complètement perdu, et devait essayer de réunir ses pensées. L'elfette comprenait l'état du dircteur pour être passé par là il y a quelques heures, ou quelques minutes... il s'était passé tellement de choses qu'il était difficile de se rendre compte du temps qui s'était écoulé.

Que... que s'est-il passé ici ?

Le proviseur semblait effaré de l'état des autres personnes inconscientes, et il ne regardait pas la petite blonde, mais plutot la rousse, comme si il s'inquiètait pour elle. Loah Sie se dit qu'il fallait mieux répondre à ses questions, et tenter de bafouiller le moins posisble, enfin elle réussit tout de même à atriculer clairement quelques choses...

Mo...monsieur, euh...en fait, l'infirmier il..il a jeté un sort, tout était lumineux, et ça m'as soigné, et après il s'est écroulé, et puis je l'ai aidé, et la lutine est arrivée, elle s'est cognée, et l'infirmier s'est levé pour 'laider, et il s'est évanoui, alors je les ai mis comme je pouvait et j'ai attendu

C'était absolument affreux d'un point de vue narratif, mais au moins les faits étaient là. Et puis de toute façon, elle ne voyais pas vraiment ce qu'elle aurait pu faire de plus, après tout, elle n'était qu'une élève de 1ere année, pas une infirmière confirmée, ni même une mage comme sa mère.
Sa mère... Loah Sie eut un pincement au coeur en pensant à elle, même si elle était contente de rencontrer d'autres gens, et de sortir un peu de chez elle, sa mère lui manquerait jusqu'aux vacances.


Vous...vous vous sentez bien? Vous voulez que j'aille chercher quelqu'un pour remplacer Mr l'infirmier?

Et puis aussi accessoirement pouvoir partir d'ici. Ce n'est pas qu'elle n'aimait pas son rôle d'infirmière stagiaire, au contraire même, mais elle se sentait plus inutile qu'autre chose, et puis elle n'avait pas revu Yoshi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Honzo Kuroda
The Admin Tout-Puissant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 279
Age : 26
T'es où ? : Derrière toi.
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: J'amène un ange assomé...   Lun 27 Oct - 17:37

[Quasi-matou xD]

Honzo s'assit sur le rebord de son lit. Il était encore tout perturbé par les derniers évènements, mais aussi par son rêve qu'il n'avait pas fait depuis si longtemps... Il regarda tendrement Lili. Alors elle était juste tombée ? Ce serait tellement bête d'être gravement blessé à la suite d'un accident aussi stupide. Il se tourna vers l'elfe. Elle avait été bien courageuse. Honzo lui fit un petit sourire de réconfort.

Non... non, c'est bon. De toute façon, je ne sais pas si il y a ici quelqu'un de mieux qualifié pour ce job que Baiko. Je vais m'en occuper.

A peine eut-il quitter son lit qu'il se dirigea vers Baiko. L'ange s'était évanoui. Honzo se mordit la lèvre inférieure. Rassemblant ses forces toutes nouvellement retrouvées, il prit sans peines l'ange dans ses bras et le déposa sur le lit que le semi-chat venait juste de quitter. Il n'avait rien à faire pour lui... enfin c'est-à-dire qu'il fallait juste du temps pour qu'il retrouve toutes ses forces. Il n'avait rien d'autre à faire qu'attendre.

Il se retourna et alla voir Lili. Il ne s'y connaissait pas trop en médecine et autres trucs du genre, mais il remarqua bien que la blessure de la lutine n'était pas trop grave. Elle s'en sortirait normalement sans problème. Mais il fallait faire quelque chose pour cette plaie. Honzo paniqua. c'état quoi déjà ce qu'il fallait faire en cas de blessure avec évanouissement ? Euh... euh... réfléchit bon sang !

Honzo se tourna vers l'elfe, l'air visiblement apeuré.


Euh... en fait, je sais pas du tout ce qu'il faut faire. Je ne m'y connais pas en médecine ! Est-ce que tu sais ce que je dois faire ? dit-il à toute vitesse, s'agitant, cherchant vainement une solution.

_________________
Honzo Kuroda, votre directeur bien-aimé, un semi-chat très gentil.

Koukou no kouchou tsuuin shimasu. Honzo yoigamawarimasu !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kibe.superforum.fr
Loah Sie Sanoria
Peachpidon roi des salades
avatar

Masculin
Nombre de messages : 385
Age : 25
T'es où ? : Ici...euh non...là!
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: J'amène un ange assomé...   Jeu 30 Oct - 0:06

Le quasi-humain dirigeant l'internat ou elle passerait l'année, et peut-être plus, s'était redressé, et s'assit au bord de son lit pour regarder la lutine évanouie et posée sur le dos dans un lit, par les soins de l'elfette. Il avait l'air de sourire bêtement, mais il se tourna vers Loah Sie et lui sourit gentiment, comme l'aurait fait un prof si elle avait bien fait son travail.

Non... non, c'est bon. De toute façon, je ne sais pas si il y a ici quelqu'un de mieux qualifié pour ce job que Baiko. Je vais m'en occuper.

Il posa pied à terre, il fallait avouer qu'une certaine grâce se dégageait de ses mouvements, et regarda l'ange par terre. Il semblait réfléchir à ce qu'il fallait faire, pendant ce temps, la blondinette se demandait si elle devait rester ou pas, après tout il avait la situation en main, mais il ne lui avait pas dit d'y aller. Elle décida donc d'attendre et de voir.
Il prit ensuite l'ange par dessous, le souleva assez facilement et le reposa sur le lit. Loah Sie regarda ses bras et se dit qu'elle avait vraiment des muscles en papier de riz, et se promit intérieurement de faire un peu plus de sport.
Elle n'osait pas ouvrir la bouche pour demander l'autorisation de partir, elle avait l'impression que ça serait un acte lâche, et puis il fallait mieux faire bonne mine devant le directeur.
le sus-dit directeur alla ensuite au chevet de la lutine, lui caressa les cheveux, prit une mèche entre ses doigts et l'entortilla. La jolie blonde reconaissait là sa propre méthode de réflexion, et après quelques secondes il se tourna vers l'elfe.


Euh... en fait, je sais pas du tout ce qu'il faut faire. Je ne m'y connais pas en médecine ! Est-ce que tu sais ce que je dois faire ?

Il parlait vite et fit un grand geste pour montrer sa panique, il ne ressemblait plus tout à fait au directeur confiant du début, et la jeune elfe devait s'avouer qu'elle préférait le sourire rassurant à la demande paniquée. Elle mit un doigt à la bouche pour réfléchir et essayer de se souvenir des conseils de sa mère.

Elle était dans l'herboristerie, sa mère à ses côtés.
Elle sentait les pots contenant de nombreuses herbes aromatiques
_Maman, c'est quoi ça? Ça sent drôlement bon
_C'est de l'asphodèle, on l'utilise pour soigner les gens à l'article de la mort
_Et celle là? Elle sent vraiment fort!
_Celle-là c'est de la Morpheus Hinibitus, elle permet de réveiller les gens
_Wahou, on peut en faire des choses avec les plantes!
_Oui, mais attention! il faut les utiliser correctement! c'est pour ça que tu dois suivre attentivement tes cours d'herboristerie
_O-oui maman....

Elle était tellement mignonne petite avec son air renfrogné...

D'un coup Loah Sie revînt à la réalité, comment pouvait elle voir un souvenir à la troisième pesonne? La scène se volatilisa aussi vite qu'elle était venue, et sa mère s'était transformé en semi-chat aux cheveux bleus.
Elle tenta alors de fouiller l'infirmerie à la recherche d'herbes, après tout on n'avait rien à perdre


O-oui, je crois pouvoir faire quelque chose avec des herbes... mais je ne sait pas si il y en a ici

En disant cela, elle avait ouvert une armoire, et commencé à sentir le contenu de chaque pot qu'il contennait, mais pour l'instant ce n'était que des onguents dont les noms étaient indéchiffrables, il ne devait pas y avaoir grand chsoe dans cette armoire.
Elle passa à la suivante et recommença son manège sous les yeux du directeur. Prenant bien soin de ne rien casser et de ranger les pots comme elle les avait trouvés.


Vous savez, vous pouvez m'aider, je recherche une fleur qui s'appelle Morpheus Inhibitus on l'appelle aussi Anupnione. Elle sent un peu comme...euuuh... du citron et de la menthe mélangée

Elle commençais une troisième armoire et commençais à désespérer quand elle vit un placard entrouvert. Ce genre de trucs n'arrive généralement pas en vrai, quand ce qu'on cherche est presque indiquée par une flèche rouge cligontante, on voir ça dans les livres et les films. Mais après tout, autant tenter. Et Loah Sie ouvrit le placard, et vit avec stupeur une petite herboristerie. Le seul problème c'est que tous les noms étaient écrits dans cette langue bizzare, des espèces de lettres mal faites à mi-chemin entre l'elfique et le russe. Elle recommença donc son manège en sentant tous les pots, mais cette fois, un flot de souvenir affluaient avec ces odeurs: des images de sous-bois, de champs ou de serre, des odeurs dont elle n'aurait pas pu mettre de nom dessus, mais qu'elle avait connues. Puis elle trouva soudain le bon pot, l'odeur de la fleur recherchée. Elle ne se souvenait plus à quel point l'odeur était forte, ni à quel point les fleurs étaient bleues.

J'ai trouvé les fleurs! mais...euh...je ne me rappelle plus comment on doit les utiliser... Désolée
Je sait qu'il y en a beaucoup qu'il faut faire bouillir en tisane, mais je ne me rappelle plus.


Elle rougissait à présent, elle avait un peu honte de ne pas savoir appliquer ses propres idées.
Ce détail lui avait échappé jusqu'a présent, et maintenant il était plutôt problématique, si on en donnait trop, les effets pouvaient être terrible, et pas assez innefficaces...
Et puis rien ne disait qu'il fallait l'utiliser en tisane. Décidément, tout cela se présentait plutôt mal à présent, il serait sûrement plus sage d'attendre le réveil des interessés. Mais ce n'était pas à elle de prendre la décision




[HRP: Désolé pour la longueur du truc, je ne pouvait plus m'arrêter quand j'ai commencé à écrire, j'espère que ça ne posera pas de problèmes >.<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Honzo Kuroda
The Admin Tout-Puissant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 279
Age : 26
T'es où ? : Derrière toi.
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: J'amène un ange assomé...   Jeu 30 Oct - 22:32

Honzo retrouva une lueur d'espoir. Il avait des élèves qui s'y connaissait en herboristerie ! Quel talent ! C'est vraiment un truc qu'il n'aurait jamais put être capable de faire.. Mais enfin, laissons la les réflexions, il y avait plus important à penser ! Suivant les indications de l'elfette, le semi-chat se mit à chercher ladite plante -dont il n'avait d'ailleurs jamais entendu parler- dans les armoires de l'infirmerie. Il ne trouvait rien, et commençait à désespérait de son côté quand la jeune elfe fit part de sa découverte.
Quelles jolies fleurs bleues ! Aussi belles que ses cheveux. Mais apparemment, la blondinette ne savait pas trop comment les utiliser. C'était un problème... dommage...
Honzo fit une grimace.


Dans ce cas, il faudrait mieux ne rien faire pour l'instant. Même si je n'y connais rien, je sais que mal utilisé ça peut être fatal...

Il regarda en l'air, l'air gêné. Il réfléchissait. Puis, il eut un déclic.

Mais j'y pense ! Peut-être que la solution est dans les livres ! Il doit sûrement en avoir un sur les plantes !
s'exclama-t-il, un sourire aux lèvres.

Sans plus attendre, il se rua sur la bibliothèque et examina la tranche des livres. Certains étaient écrit dans des langues bizarres que même Honzo ne connaisaient pas...


Oh la la... Mais il y a au moins une dizaine de livres sur les plantes...
dit-il en grimaçant.


[HRP : Ce n'est pas un problème ^^ Un long message bien écrit est si agréable à lire !]

_________________
Honzo Kuroda, votre directeur bien-aimé, un semi-chat très gentil.

Koukou no kouchou tsuuin shimasu. Honzo yoigamawarimasu !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kibe.superforum.fr
Lili Nagoshi
Modo Crétin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 334
Age : 24
T'es où ? : Si vous saviez... vous ne me poseriez pas la question...
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: J'amène un ange assomé...   Jeu 30 Oct - 23:12

Lili entrouvrit les paupières. Des gens parlaient... Une voix lui disait quelque chose mais elle n'arrivait pas à y associer un visage ni un nom... Elle voulut aller vers les voix. Elle voyait flou et avait les membres engourdis mais elle essaya... Elle essaya seulement puisque son corps bascula et qu'elle s'écrasa parterre face la première.

Gnaaaaaaah.... fut la seule chose qu'elle arriva à articuler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandaquaj.olympe-network.com
Honzo Kuroda
The Admin Tout-Puissant
avatar

Féminin
Nombre de messages : 279
Age : 26
T'es où ? : Derrière toi.
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: J'amène un ange assomé...   Ven 31 Oct - 1:02

Tandis qu'il feuilletait un livre russe intitulé "Valchébnié rastiénié", Honzo entendit un bruit sourd dans la pièce d'à côté. Intrigué, il murmura un vague "Je reviens" à l'elfette et, lâchant son livre, alla voir à l'origine du bruit.

LILI ! s'écria-t-il en aperçevant la pauvre lutine face contre le sol.

Il se précipita vers elle et la prit dans ses bras. Elle avait l'air encore léthargique et avait le nez un peu écrasé. Il la posa sur son lit et resta près d'elle. Si elle était au sol, c'est qu'elle avait bougé et qu'elle était tombé, et donc qu'elle avait un peu repris conscience. Elle ne tarderait donc pas à se réveiller complètement.
Le semi-matou souriait dans le vide, toute à sa contemplation de la jolie lutine au nez écrasé, lui caressant les cheveux d'un geste lent.

_________________
Honzo Kuroda, votre directeur bien-aimé, un semi-chat très gentil.

Koukou no kouchou tsuuin shimasu. Honzo yoigamawarimasu !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kibe.superforum.fr
Lili Nagoshi
Modo Crétin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 334
Age : 24
T'es où ? : Si vous saviez... vous ne me poseriez pas la question...
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: J'amène un ange assomé...   Ven 31 Oct - 21:54

Yavait quelqu'un... Une des deux voix de tout l'heure. Celle qui lui disait quelque chose. Elle était parterre... Quelqu'un avait crié "Lili" et maintenant elle était de nouveau sur le lit.... Elle voulait dire quelque chose. Elle ouvrit la bouche et dit :

Hnn..j.. ooooooo.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandaquaj.olympe-network.com
Loah Sie Sanoria
Peachpidon roi des salades
avatar

Masculin
Nombre de messages : 385
Age : 25
T'es où ? : Ici...euh non...là!
Date d'inscription : 24/02/2008

MessageSujet: Re: J'amène un ange assomé...   Dim 2 Nov - 1:20

Le sourire d'Honzo retomba après la déclaration de Loah Sie...
Il dût avouer son impuissance en herboristerie, déviant le regard pour ne pas montrer sa gêne. Cependant il avait plus d'un tour dans son sac, puis-ce qu'il eut une idée à trois sous de logique, que n'avait pas eu Loah Sie


Mais j'y pense ! Peut-être que la solution est dans les livres ! Il doit sûrement en avoir un sur les plantes!

Il avait un sourrire au lèvres et semblait avoir maîtrisé la situations, et il courut vers la bibliothèque de l'infirmerie, la blondinette sur les talons.
Elle entra dans la pièce, énorme. Elle n'était pas très longue, mais incroyablement grande, et il fallait une échelle pour acceder aux plus hauts livres.
Elle retrouva le directeur au rayon Herboristerie.
Il y avait une vingtaine de lvres de toutes tailles, et écrits dans des langue extrèmement variées. On pouvait deviner de l'elfique ancien, du russe, du latin, etd 'autres langues inconnues.
Le type bleu à côté de l'elfette commença par prendre un des livres en russe, dont le titre était illisible. pensant bien qu'elle serait la seule à pouvoir le lire, elle prit un livre en elfique, et essaya de le déchiffrer. Elle n'aurait pas dû sècher ses cours particuliers.
Alors il y avait un a, un u, un...ça servait à rien, elle n'y arriverait pas. Elle referma le livre et allait en reprendre un autre quand un bruit retentit dans la pièce d'à-côté. L'elfe lança un regard interrogé, et le semi-chat resta un moment sans bouger, puis annonça son retour à la petite blonde et se dirigea vers le dortoire en laissant son livre tomber.
Loah Sie ramassa le livre et le relacha de surprise en entendant un cri, suivi de bruits de pas précipités. Elle rangea les livres se disant que ça ne servirait pas à grand chose maintenant, et se dirigea tranquillement vers les malades, et vit Honzo en train de caresser doucement les cheveux roux de la lutine, une lueur tendre dans le regard...
Eh bah, si il n'était pas amoureux pour être comme ça...
Elle imagina à un moment des lutins semi-chats, et elle se dit que ça pouvait être soit trop mignon, sois abominable. Et elle espérait que ça soit trop mignon.
La lutine emit ensuite un son, et le Semi-chat se crispa, puis elle ouvrit les yeux, et Honzo sourit doucement à la belle au bois dormant.
Se disant qu'elle allait les laisser seuls, ne voulant pas déranger, elle se dirigea vers la porte de sortie à pas de loup, et décida de retrouver Yoshi, qui devait être absolument morte d'inquiétude à son sujet.

Se demandant où aller, elle se dit qu'elle allait tenter de repérer les differents dortoires, à commencer par celui de Yoshi, qui ne devait pas être trop loin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'amène un ange assomé...   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'amène un ange assomé...
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois
» Poussière d'ange.
» La longue histoire d'un Ange...
» Fiche Technique de Danaël Ashlott [Ange ou démon ? Pourquoi pas les deux]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Internat Kibe :: Internat :: Bâtiment A :: Rez-de-Chaussé :: Infirmerie-
Sauter vers: